mercredi 16 décembre 2009

Les internautes sont des acheteurs pressés

Source : Ouest-france

Ils attendent le dernier moment pour passer commande, mais ils veulent absolument être livrés avant Noël. Pic prévu autour du 20 décembre.

Ça va chauffer autour du 20 décembre. Cybermarchands et livreurs se préparent à un très fort pic d'activité. Même s'ils disent souvent le contraire, les internautes attendent de plus en plus le dernier moment pour faire leurs achats en ligne. Seuls 4 % ont affirmé qu'ils n'auraient pas tout boucle pour hier, mais les livreurs savent bien qu'il n'en est rien. Et, bien sûr, ces internautes entendent être livrés en temps et en heure pour mettre leurs cadeaux au pied du sapin. La Poste attend un volume en hausse de 8 % a 15 % par rapport a l'an dernier. TNT Express pense doubler ses livraisons aux particuliers français et, plus globalement, FedEx Express chiffre a 18 % l'augmentation, pour elle, en Europe. Au travail aussi la livraison classique, en 48 heures, reste privilégiée par les internautes. Le leader, Coliposte, du groupe La Poste, prévoit de transporter ainsi trente millions de colis en un mois. Mais les cyberacheteurs craquent de plus en plus pour la formule express, en 24 heures ou moins, autrefois réservée aux entreprises. Lademande est particulièrement forte pour les produits high-tech sur cent colis, dix sont désormais livres ainsi PDG de Chronopost, la filiale express de La Poste, Christian Emery souligne que la part du e-commerce passe de 20 % du volume d'activité, en temps normal, à 50 % au moment de Noël. Autre formule, celle développée notamment par TNT France, qui prevoit de livrer six millions de colis pendant les fêtes un partenariat avec 4 000 points relais, des tabac-presse, des pressings, des stations-service, des cafés, des cordonneries, etc. En tout cas, surtout des magasins aux horaires larges, qui offrent de la souplesse à des clients absents au moment de la livraison. Ce qui est le cas d'environ 15 % des internautes. Enfin, certains vont jusqu'à se faire livrer leur commande sur leur lieu de travail. Soit 5 a 10 % des cas, selon Jean-Baptiste Renié,
fondateur d'envoimoinscher.com, un site Internet qui compare les transporteurs de colis. Contre 60 % de livraisons a domicile et 25 % a 30 % de passages par des relais. Dans la plupart des cas, les sociétés de livraison express ont fixé au 23 décembre, la date (extrêmement) limite, pour disposer de ses commandes à temps. A moins d'habiter dans la région parisienne, ou certains sites assurent jusqu'au 24 en faisant appel a des coursiers.

Aucun commentaire:

Derniers tweets

    Share |